Bien choisir ses installations sanitaires

On prendra compte de l’alimentation en eau et l’évacuation des eaux usées du logement. Dans les réseaux de distribution d’eau potable pour les habitats individuels, la ligne d’alimentation s’arrête en limite de propriété. l’expert en plomberie sur Drancy est une référence pour tous interventions.

L’alimentation en eau

Là sont normalement placés compteur, robinet d’arrêt et vanne avec purge. Le relevé du compteur peut ainsi s’effectuer en toute disponibilité. Mais le compteur ne doit pas geler. Cette alimentation d’eau se fait en 4 étapes. D’abord la mise en place qui consiste à creuser la tranchée au tractopelle et celle-ci doit être parallèle à l’habitat, installer les tubes de polyéthylène, les raccords et dérivations, la pose d’un regard d’accès et le déroulement d’un tuyau de polyéthylène. Ensuite, il y les raccordements qui consiste à emboîter un embout à coller battu sur la coupe. Le manchon vissant assure le raccord et l’étanchéité puis on termine avec la mise en place d’un té de dérivation. L’étape suivante est le montage d’une vanne d’arrêt suivi de la canalisation de dérivation qui s’arrête au mur de la maison et cette vanne doit d’être protégée. Enfin, les finitions consistent à enterrer les raccords et tés en cuivre puis la tranchée doit être rebouchée. Comme tout professionnel qui se respect le plombier sur aulnay sous bois propose des services de qualité.

plomb 02

L’évacuation des eaux usées du logement

Elle peut se faire par deux types de chute : La chute séparée par laquelle les eaux vannes aillent directement dans le collecteur principal. Encore que cette chute reste obligatoire avec des tubes classiques à âme lisse et ce, quel que soit leur diamètre. Pour finir, il y a la chute séparée qui est possible si le tube d’évacuation est à âme nervurée et résistant à des fortes températures. D’autant plus que les eaux ménagères, en particulier celles du lave-linge ou bien une eau de cuisson sont très chaudes, la tuyauterie doit pouvoir supporter cette température.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *