Comment éviter que les tuyaux gèlent en hiver ?

Les tuyaux en métal souffrent souvent d’un problème de gel en hiver. Pour les empêcher de geler et de se briser, il faut suivre les recommandations du manufacturier lorsqu’on vide la piscine ou le bain à remous. Sauf avis contraire, il n’est pas conseillé de mettre de l’antigel dans les conduites d’eau. Ce produit est en effet, toxique pour les humains, les animaux et les végétaux et peut s’infiltrer dans la nappe phréatique à travers les tuyaux. Utiliser ce produit est donc, à éviter sauf s’il est recommandé par le manufacturier. Read More »

L’installation d’un évier de cuisine en quelque étape

L’évier de cuisine est l’équipement de la cuisine le plus utilisé. Un équipement ou l’on allie style et côté pratique, son installation est réalisable par les bricoleurs avérés. La réalisation de ce type de montage est en effet simple et rapide suivant quelque étape. Du traçage de l’emplacement de l’évier, la découpe et la pose de l’évier, voici l’étape de l’installation de l’évier dans une cuisine. Read More »

Comment réaliser un raccord de plomberie

Pour les amateurs de la plomberie, faire un raccord leur semble si facile. Les raccords rapides et sans soudure se mettent en place par simple emboîtement ou par vissage. Ils n’ont pas besoin de matériel de plomberie ou d’un savoir-faire particulier. Certains foyers font même l’impasse à l’appel d’un plombier professionnel : Read More »

Chauffe-eau solaire : le bon investissement.

Notre chauffe-eau électrique classique est réputé pour être énergivore. Actuellement, il existe  des équipements à l’exemple du chauffe-eau solaire, tentant de remédier à ce problème d’énergie. C’est un appareil permettant de capter l’énergie solaire pour faire chauffer de l’eau. Son fonctionnement dépend des rayons du soleil et une énergie propre, renouvelable, abondante.

Avantages du chauffe-eau solaire

Read More »

Canalisations Bouchees : pourquoi appeler le professionnel.

Motivation principale des appels chez plombiers, les bouchons deviennent plus fréquents que les fuites ces dernières années. Jadis, on pouvait faire avec une ventouse, de nos jours ce n’est plus le cas. Les bouchons de types gros rendent la ventouse et le furet obsolètes, mais peuvent toujours servir en attendant l’arrivée du déboucheur professionnel.

Types de bouchons

Il existe 2 grands types de bouchons. Petit quand il résulte de l’accumulation des déchets dans les canalisations ou au niveau du siphon. Ces petits bouchons se forment suivant la rencontre  des déchets, s’empêchant de s’évacuer dans les conduits. Par exemple, quand un amas de chevelure rencontre les peaux d’aliments, certains films plastiques ou tout simplement du carton, un gros bouchon se forme. Cependant, ce bouchon n’étant pas totalement étanche, il laisse passer une partie des eaux salles, créant juste un ralentissement au niveau de l’évacuation. Quand ces bouchons ne laissent plus rien passer, il s’agit d’un gros bouchon.  On reconnait cette grosseur du bouchon en constatant un refoulement des eaux salles au niveau des équipements bouchées.

Ce phénomène peut attaquer l’évier comme les WC, avec une fréquence plus importante au niveau de la salle de bain ou divers déchets obstruent le siphon et les canalisations d’évacuation plus surement.

Intervention du plombierbouchon de plomberie

Le débouchage fait partie des attributions du plombier et constitue le ¼ des leurs interventions en région parisienne. Pour les petits bouchons, les particuliers peuvent utiliser un simple fil électrique usager pour essayer de bouger le bouchon formé à l’intérieur des canalisations. Pour les formations de bouchons au sein du siphon, utiliser un furet, puis une ventouse pour évacuer les déchets et l’air contenu dans les tuyaux. Les bouchons sont des formations de déchets. Pour les petits bouchons, on peut procéder avec les équipements précédents, les plus gros nécessitent un déboucheur haute-pression, le moyen le plus fiable pour désengorger les tuyaux et conduits d’évacuation. Les bricoleurs peuvent facilement manier cet équipement, mais il faut se fier à un plombier déboucheur, les risques d’éclaboussures n’étant jamais très éloignés, notamment au niveau d’un bouchon dans les toilettes.

 

 

Rideau métallique à enroulement : comprendre le fonctionnement

L’installation d’un rideau métallique fait partie des étapes de sécurisation des magasins et des petits commerces. Certaines compagnies d’assurance incluent même dans leur contrat cette clause. Le rideau métallique à enroulement est l’un des modèles de rideau métalliques préconisés par les experts en rideau métallique sur Paris. Read More »

Les bons gestes pour faire baisser sa facture de chauffage

De simples gestes au quotidien peuvent aider à réduire considérablement la facture de chauffage, toutefois pour une rentabilité sur le long terme, il est conseillé d’investir dans une isolation thermique performante.

Adopter de bonnes habitudes

Il existe divers moyens de réduire considérablement sa facture d’énergie qui en France se chiffre en moyenne à 1 400 € par an par ménage.

La solution la plus efficace consiste en l’isolation de son habitation, car cela peut faire baisser l’utilisation du chauffage de plus de 60 %. Des travaux d’isolations peuvent être entrepris, mais pour ceux qui n’ont pas la possibilité, il suffit de parfaire l’isolation et de diminuer le volume total à chauffer. Concrètement, il faut s’habituer à fermer toutes les issues à la tombée de la nuit, revoir les joints des fenêtres et installer des rideaux épais et des barres coupe-froid au bas des portes, traquer en somme les sources d’entrée d’air.

Remplacer une vieille chaudière de plus de 15 ans par une chaudière à condensation ou à bois permet entre autres de consommer 15 % de moins en terme de chauffage. Il est aussi recommandé d’entretenir régulièrement les radiateurs et de baisser la température moyenne, car pour chaque degré de plus au-delà de 20 °C, la facture augmente de 7 %. Les radiateurs dotés de système de régulation sont à préférer, car ils consomment 10 % de moins qu’un radiateur classique.

En terme de chauffage, certaines alternatives plus économiques que l’électrique sont à privilégier comme la pompe à chaleur, le chauffage à bois et le solaire thermique. Cette dernière option présente des coûts d’installation élevée, mais sur le long terme, elle réduit de moitié la facture d’énergie.

De plus, des dispositifs d’aides fiscales sont octroyés par l’État rendant l’installation et la rénovation de système de chauffage accessible à tous.

Un bon investissement dans l’isolation thermique est toujours rentable

Comme il a été dit précédemment, l’isolation thermique de son habitation est la solution la plus efficace pour réduire notablement sa consommation d’énergie et par conséquent payer une facture énergétique bien moins élevée. En effet, une isolation thermique réussie permet de garder 80 % de la chaleur produite par les systèmes de chauffage, ce qui entraîne une diminution considérable de la consommation et ramène la facture à 30 à 40 % moins chère.

L’isolation d’un logement peut se faire soit par l’extérieur avec le recouvrement de toute la bâtisse avec un manteau isolant ITE à l’aide des produits que l’on peut découvrir ici, soit par l’intérieur en ciblant toutes les zones de déperdition de chaleur de la maison. Il faut savoir que le toit est responsable à 30 % de la perte de chaleur d’une pièce, les murs de 25 %, les issues (portes et fenêtres) de 15 % et le plancher de 10 %. Ce sont donc sur ces endroits que doit se concentrer l’isolation.