Le double vitrage pour intérieur

Vous avez opté pour des cloisements en vitre, ou le survitrage pour votre terrasse. La vitre pour le remplacement d’un mur n’est pas toujours commune. La température et la lumière joue beaucoup dans ce cas dans votre maison. Un accroissement de l’isolation thermique, et de l’espace pour l’insonorisation sont à prendre en compte, mais pour se faire il faudrait faire appel à un vitrier professionnel. Le travail et la matière utilisée sont fragiles.

Le double vitrage index

Un double vitrage est une paroi vitrée constituée de deux vitres séparées par une épaisseur d’air immobile, qu’on appelle lame d’air. Du même type, le vitrage à isolation renforcée, il est plus performant grâce à l’ajout d’un traitement isolant sur une (ou plusieurs) des faces intérieures du double vitrage. Pour un intérieur avec des parois vitrées, la bonne profondeur de vitre est nécessaire pour l’effet de l’insonorisation. Le vitrage simple permet de stocker la température quand il fait froid et de la bloquer pour ne pas pénétrer en été. Tout ce système ne devrait pas être laissé au hasard dans un foyer. L’expertise des vitriers est essentiellement importante, il est préférable de ne pas le faire soi même pour éviter tout accident ménager.

L’épaisseur adéquate du double vitrage

Les épaisseurs de vitre sont souvent : A/B/C. Avec A, B, et C, les épaisseurs en millimètres des éléments (vitre extérieure, lame d’air, vitre intérieure). Par contre, les doubles vitrages courants sont en 4/16/4. Mais souvent les deux vitres sont de même épaisseur. Sinon, on parle de double vitrage asymétrique. Ce dernier permet une meilleure isolation phonique car les fréquences de coïncidence des deux vitres sont différentes. En général, la vitre extérieure est souvent la plus épaisse, elle est de 10/10/4. Cependant, le sens n’a n’agit pas sur les performances d’affaiblissement acoustique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *